D-Link DWR-2010 : un routeur 5G avec Wi-Fi 5 (802.11ac) et port Ethernet à 2,5 Gb/s

Pourquoi un seul !
D-Link DWR-2010 : un routeur 5G avec Wi-Fi 5 (802.11ac) et port Ethernet à 2,5 Gb/s

Alors que les opérateurs se préparent, D-Link présente son premier routeur 5G : le DWR-2010. Il fonctionne sur toutes les bandes actuelles de la 5G et devrait s'approcher des 3 Gb/s (en fonction des réseaux des opérateurs). En plus du Wi-Fi 5 jusqu'à 2,6 Gb/s, il a la bonne idée d'avoir un port Ethernet à 2,5 Gb/s.

2019 sera l'année de la 5G, même si le lancement commercial chez les opérateurs ne devrait pas arriver avant 2020, du moins en France. Les fabricants de modems et autres points d'accès sont dans les starting-blocks et multiplient les annonces… au mieux autour d'un réseau qui n'est pas encore en place, au pire en jouant sur les mots.

Ce n'est pas AT&T qui pourra dire le contraire avec sa « 5G E » qui est en fait de la 4G renommée. Dans cette foire d'empoigne, D-Link emboîte le pas à Huawei avec un routeur 5G et Wi-Fi 5 jusqu'à 2,6 Gb/s (MU-MIMO). Il est animé par une puce Qualcomm SDX55. Il fonctionne aussi bien sur les bandes millimétriques (26/28 GHz) que les fréquences en dessous de 6 GHz. 

5 ports Ethernet, dont un à 2,5 Gb/s

Pensé pour l'Internet fixe, le routeur propose cinq ports Ethernet : un WAN/LAN à 1 Gb/s, trois autres LAN à 1 Gb/s et un dernier à 2,5 Gb/s. Une bonne idée, même si on peut regretter que les autres soient à 1 Gb/s seulement. Rien n'est précisé concernant le reste de la connectique. Tout juste savons-nous que quatre antennes LTE/5G sont intégrées.

D-Link explique que son routeur 5G est compatible Wi-Fi Mesh, mais ne donne aucun détail supplémentaire, dommage là encore. La prise en charge de VoLTE (Voix over LTE) est aussi de la partie, permettant de passer des appels en 4G. 

Jusqu'à 2,8 Gb/s en 5G ?

Concernant les débits 5G, le constructeur se contente d'annoncer « des vitesses jusqu'à 40 fois supérieures à la vitesse du haut débit fixe aux États-Unis ». Selon le communiqué de presse, la moyenne serait de 70 Mb/s outre-Atlantique, ce qui donnerait environ 2,8 Gb/s pour le DWR-2010. Un tel débit serait en adéquation avec la présence d'un port réseau à 2,5 Gb/s.

Le routeur prend en charge jusqu'à 200 MHz sur les fréquences 5G de 6 GHz et moins, via deux blocs de 100 MHz. Sur les fréquences millimétriques (26/28 GHz), la largeur du spectre passe à 800 MHz (8x 100 MHz). 

Le DWR-2010 sera disponible durant la seconde moitié de l'année, pour un tarif qui n'est pas précisé, mais « qui variera en fonction des fournisseurs » prévient D-Link.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

4 commentaires
Avatar de Creak Abonné
Avatar de CreakCreak- 09/01/19 à 00:51:11

Je comprends pas l'intérêt d'avoir un routeur domestique qui fait du 5G. Ça me semble aussi utile qu'un routeur qui ferait de la 4G... et donc inutile car c'est le réseau mobile qui est déjà sans fil...

Doit y avoir une information qui me manque... :-|

Avatar de hwti Abonné
Avatar de hwtihwti- 09/01/19 à 04:05:26

Le communiqué précise qu'il s'agit de 5G NSA (la version ratifiée il y a 1 an), et non pas de 5G SA (ratifiée il y a 6 mois), malgré le fait que la disponibilité est annoncée pour le second semestre.

Certainement des problèmes de compatibilité à prévoir, en fonction de ce que les opérateurs vont déployer.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 09/01/19 à 04:34:51

(quote:38844:Creak) ...

Hum... à tout hasard pour connecter des appareils sans fils qui ne sont pas nativement 5G avec une puce/abonnement ?

Avatar de SLV17 Abonné
Avatar de SLV17SLV17- 09/01/19 à 17:36:57

@Creak L’utilité d’un routeur 4G ou 5G sert à pallier les réseaux cuivre et dans le futur la fibre qui peuvent s’avérer anémique. Actuellement je suis dans l’attente de la fibre et depuis 2 ans j’utilise un routeur de ce type pour soulager ma ligne adsl et gagner en débit. Le partage de connection depuis un téléphone n’est pas suffisant dans ce genre de situation. Après ça peut servir sur les chantiers, pour les personnes qui travaillent en mobilité etc Je suppose que vous aviez compris l’intérêt de ce genre de routeur ? Ou c’est moi qui ai mal interprété vos propos ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact