Marre des clés USB lentes et de trop faibles capacités ? Fabriquez la vôtre

Même pas peur !
Marre des clés USB lentes et de trop faibles capacités ? Fabriquez la vôtre

Alors que les SSD ne cessent d'évoluer, notamment au niveau de leur format, les clés USB affichent encore trop souvent des performances peu convaincantes et des capacités assez faiblardes. Heureusement, des solutions existent.

Comme nous l'avons vu récemment, les SSD n'ont jamais coûté aussi peu cher. Les constructeurs multiplient les avancées ces dernières années, menant à des produits ultra-compacts et à des tarifs de moins de 0,15 euro le Go. 

Pendant ce temps, les clés USB continuent de coûter un « pognon de dingue » malgré des performances et des capacités bien en deçà de ce que proposent les SSD. On pourrait penser que leur aspect amovible et leur petite taille sont à l'origine du problème, mais non. 

À y regarder de plus près, il semble surtout que ces produits ont fait leur temps. Il faut trouver d'autres solutions.

0,5 euro le Go : LOL

Pour s'en convaincre, il suffit de regarder la gamme Extreme Pro USB 3.1 de SanDisk. Le constructeur est connu pour ses solutions abordables, et il s'agit ici de son offre haut de gamme... qui se moque un peu du monde.

Tout d'abord avec la mention USB 3.1 qui doit faire la différence avec les produits estampillés USB 3.0. Mais ces clés sont annoncées avec un débit maximal de 420 Mo/s en lecture, 380 Mo/s en écriture. Pour rappel, l'USB 3.1 Gen 1 (ou USB 3.0) affiche un maximum théorique de 5 Gb/s (soit 640 Mo/s). Le double pour l'USB 3.1 Gen 2 : 10 Gb/s, 1,3 Go/s.

Bref, parler d'USB 3.1 plutôt que 3.0 sur ce produit n'a aucun sens, à part tenter de tromper le consommateur sur une amélioration technique qui n'existe pas vraiment. Ensuite, seuls deux modèles sont proposés et les tarifs affichés sont finalement assez élevés au regard de la capacité : 

  • 128 Go pour 62 euros, soit 0,48 euro le Go
  • 256 Go pour 130 euros, soit 0,51 euro le Go

Certes, les dimensions sont compactes et le connecteur rétractable, mais cela fait tout de même plus de trois fois plus cher qu'un SSD classique, sans avoir accès à plus de 256 Go de stockage. Ce n'est donc pas là-dessus que vous allez transporter votre répertoire Steam.

Si l'existence de la redevance pour copie privée (RCP) sur ces produits explique en partie un tarif plus élevé, il ne couvre pas tout l'écart que l'on constate avec des SSD classiques (sur lesquels la RCP ne s'applique pas).

512 Go et plus : 200 euros minimum

Certains proposent d'aller plus loin comme Corsair et ses Flash Voyager GTX. Elles aussi sont annoncées comme USB 3.1 malgré des débits de 440 Mo/s en lecture ou en écriture. Point intéressant, le constructeur évoque des résultats sur la lecture de blocs aléatoire de 4 kio : 33k IOPS en lecture et 40k IOPS en écriture (soit 135/165 Mo/s). 

Un point important, car les performances sur de petits fichiers est souvent ce qui pêche avec les clés USB. Outre des modèles classiques, on en trouve de 512 Go et 1 To, pour 190 euros et 380 euros, soit 0,38 euro le Go. 

Pour le moment, seul Kingston semble aller au-delà avec ses DataTraveler Ultimate GT de 2 To. Mais il faut ici dépenser pas moins de 1 200 euros pour un modèle annoncé avec des débits de 300 Mo/s en lecture et 200 Mo/s en écriture. Autant dire que même avec une coque annoncée comme très résistante, il est purement et simplement à éviter.

Kingston DataTraveler Ultimate GT

Le M.2 à la rescousse

Avec la montée en puissance du M.2, dont le format typique est le 2280 (soit 22 mm de large pour 80 mm de long), n'y a-t-il pas mieux à faire ? D'autant que les SSD avec une connectique S-ATA/AHCI sont parmi les moins chers, puisque limités à 6 Gb/s. Ils sont aussi ceux pour lesquels il est le plus facile de trouver un adaptateur USB. 

Mais les boîtiers étaient en général un peu imposants ou nécessitaient l'utilisation d'un câble (facile à perdre). Lors d'une récente recherche, nous sommes tombés sur un produit Adwits, proposé pour un peu moins de 15 euros, qui semble répondre à notre besoin.

Livré dans une boîte en plastique transparente, il est accompagné d'un petit tournevis. En métal, ce qui facilite la dissipation thermique lorsque le SSD est lourdement sollicité, il nécessite quatre vis pour être ouvert. Une diode d'activité bleue est présente sur la face supérieure.

Une fois le produit ouvert on trouve un PCB exploitant un contrôleur USB 3.0 > S-ATA 6 Gb/s ASM1153E d'ASMedia (compatible UASP). La mise en place du SSD est simple, l'ensemble assez léger (10 grammes, SSD compris).

Les dimensions extérieures de l'adaptateur sont de 109 x 24 x 8 mm. Il occupera donc parfois plus d'un port USB en largeur (M.2 oblige). Vous pouvez alors utiliser une petite rallonge (Type-A ou Type-C) qui aurait pu être fournie dans le bundle pour quelques euros de plus.

On regrette également l'absence d'une protection pour le connecteur ou qu'il ne soit pas rétractable.

  • undefined
  • undefined
  • undefined
  • undefined
  • undefined

Quelles performances ?

Nous l'avons équipé d'un SSD Crucial MX500 de 1 To pour nos tests. Ce modèle est disponible aux alentours de 155 euros. Avec l'adaptateur on arrive à un coût de 170 euros, soit 0,17 euro le Go. Imbattable face à une clé USB puisque c'est trois fois moins cher que pour une Flash Voyager GTX de Corsair.

Nous l'avons donc opposée à un modèle plus classique tel que la SanDisk Extrême Pro 128 Go de SanDisk. Le tout a été testé sur une carte mère Z390 ACE de MSI, accompagnée d'un Core i7 8700. La machine fonctionnait sous Windows 10 October Update. Et comme l'on pouvait s'y attendre, le résultat est sans appel.

Par rapport à une utilisation native via un port S-ATA, le MX500 affiche des performances amoindries. Elles sont par contre bien plus élevées que pour la clé USB classique, surtout sur les blocs de 4 kio (jusqu'à x10), alors que les dimensions des deux produits sont relativement proches et le tarif bien plus intéressant pour la solution « maison ».

Bref, si vous cherchez une petite clé USB ultra compacte, de petite capacité et à prix plancher, vous pouvez rester sur les modèles classiques. Sinon, il est grand temps de plutôt regarder du côté des SSD M.2 et d'adaptateurs USB, qui offriront de bien meilleurs résultats.

Performances CrystalDiskMark SanDisk Extreme Pro 128 GoPerformances CrystalDiskMark MX500 1 To USB M.2 S-ATAPerformances CrystalDiskMark MX500 1 To M.2 S-ATA
Les performances de la clé USB SanDisk, du MX 500 dans le boîtier USB Adwits, du MX 500 directement en S-ATA

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

38 commentaires
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 28/12/18 à 17:57:05

Intéressant l'idée ...

Avatar de Zaxe Abonné
Avatar de ZaxeZaxe- 28/12/18 à 18:11:14

Juste un petit complément, contrôler que le boitier adaptateur soit UASP. De nos jours c'est la norme mais on ne sait jamais avec un fabriquant qui veut tirer les prix vers le bas.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 28/12/18 à 18:16:21

(quote:38654:Zaxe) ...

Oui c'est bien le cas (oublié de le préciser dans l'article, je rajoute :chinois:)

Édité par David_L le 04/01/2019 à 09:43
Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 28/12/18 à 21:54:31

Tout d'abord avec la mention USB 3.1 qui doit faire la différence avec les produits estampillés USB 3.0. Mais ces clés sont annoncées avec un débit maximal de 420 Mo/s en lecture, 380 Mo/s en écriture. Pour rappel, l'USB 3.1 Gen 1 (ou USB 3.0) affiche un maximum théorique de 5 Gb/s (soit 640 Mo/s). Le double pour l'USB 3.1 Gen 2 : 10 Gb/s, 1,3 Go/s.

Bref, parler d'USB 3.1 plutôt que 3.0 sur ce produit n'a aucun sens, à part tenter de tromper le consommateur sur une amélioration technique qui n'existe pas vraiment.

Je ne connais pas les performances des clés USB 3.0 et USB 3.1, mais en USB 2.0, le protocole a beau tourner à 480 Mbps, la vitesse de transfert maximale lors des transferts de fichiers ne dépasse guère 35 Mio/s. Bref, j'ai l'impression que le transfert de fichiers encapsulé dans de l'USB est particulièrement peu performant.

Peut-être, d'ailleurs, une idée pour un prochain article, qu'un comparatif de performances des diverses clés USB en USB 2.0, 3.0 et 3.1 ?

Toujours est-il que celui-ci, d'article, est rudement chouette, original, et donnant une solution impressionnante de performances à un prix raisonnable.

Je m'étonne, toutefois, que l'aspect RCP ne soit pas abordé, en particulier l'impact de celle-ci sur le prix de la clé USB, là où le SSD en M.2 nu ne semble pas concerné.

Édité par Sans intérêt le 28/12/2018 à 21:57
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 29/12/18 à 07:59:36

(quote:38658:Sans intérêt) ...

L'USB a forcément un impact non négligeable, c'est aussi pour ça que Thunderbolt & co son né avec la possibilité de faire passer directement des flux de données (DP, Ethernet, PCIe, etc.). C'est sans doute l'arrivée de solutions PCIe / NVMe qui changera la donne.

Arès difficile de faire des généralités, cela peut dépendre du contrôleur de la carte mère, de l'adaptateur, des performances de base de la flash, etc. Dans tous les cas, tester l'USB 3.1 Gen 2 est encore difficile (faute de M.2/NVMe), et la différence 2.0/3.0 a déjà été explorée.

Mais à mon avis, une fois le 3.1 et le Type-C vraiment exploitables ce sera intéressant de refaire un point sur tout ça :chinois:

Pour la RCP j'ai ajouté une mention, merci (même si comme dit, ça n'explique pas tout de la différence constatée entre SSD et clés USB). Mais les barèmes sont clairement prohibitifs au regard du coût actuel de la flash.

Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 29/12/18 à 09:46:45

Merci pour cet article très intéressant.

Avatar de hwti Abonné
Avatar de hwtihwti- 29/12/18 à 10:49:41

Il existe des adaptateurs USB 3.1 Gen 2 vers NVMe (PCIe 3.0 2x), par exemple https://www.amazon.fr/dp/B07HM116LZ. Avec un NVMe QLC comme un Crucial P1, c'est bien sûr plus cher que la solution M2 SATA, mais ça reste moins cher que les clés USB.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 29/12/18 à 11:09:34

(quote:38665:hwti) ...

Oui ça commence à être disponible sur le marché mais ça reste rare et encore cher malheureusement (et le seul que j'ai trouvé avec un port mâle est encore un peu cheap).

Édité par David_L le 29/12/2018 à 11:18
Avatar de Silly_INpact Abonné
Avatar de Silly_INpactSilly_INpact- 29/12/18 à 23:25:31

Génial comme idée! Je veux plus d'articles Bidouilles :chant:

Avatar de crocodudule Abonné
Avatar de crocodudulecrocodudule- 30/12/18 à 09:17:30

Excellente idée, je dois avouer que je n'ai jamais cherché s'il existait un ssd dans un tel format.

De fait, une telle solution rend sans intérêt une clef USB classique.

Exactement ce que je souhaite trouver sur IH (on dira ça pour l'abréviation ?) , bravo David et toute l'équipe ! :)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact