Raijintek officialise son boitier ouvert ENYO (EE-ATX), à 299 euros

Au pied de l'arc-en-ciel, un trésor
Raijintek officialise son boitier ouvert ENYO (EE-ATX), à 299 euros

Dans le marché des boitiers, si un segment sert de faire-valoir, c'est bien celui des modèles « ouverts » ou open-frame. Raijintek veut montrer son savoir-faire en la matière avec le ENYO, mêlant acier, aluminium et verre trempé... pour cartes mères au format EE-ATX.

L'Antec Skeleton avait ouvert la voie des boîtiers ouverts il y a une dizaine d'années déjà. Depuis, plusieurs fabricants se sont lancés dans l'aventure, notamment Thermaltake qui est certainement l'un des plus actifs sur ce marché avec toute sa gamme Core qui comprend une vingtaine de références.

Deux ans après son PAEAN, Raijintek voit plus grand et se relance dans l'aventure avec L'ENYO. Il se compose d'un panier permettant d'y loger d'un côté une carte mère du format mini-ITX à EE-ATX (347 x 330 mm) et, de l'autre, deux alimentations ATX. Il est équipé de quatre tubes (un dans chaque coin) sur lesquels sont fixés les panneaux latéraux en verre trempé de 4 mm.

La structure est ouverte à de multiples endroits pour y installer des ventilateurs. Des emplacements sont également prévus sur le support de la carte mère pour faciliter le passage des différents câbles et des tuyaux de watercooling.

Un volume de 185 litres, 23 emplacements pour ventilateurs

L'ensemble mesure 707 x 398 x 659 mm soit plus de 185 litres, permettant évidemment d'accueillir de nombreux composants : quatre cartes graphiques d'une longueur maximale de 61,5 cm, deux alimentations ATX, deux pompes de watercooling avec leur réservoir, quatre unités de stockage au format de 2,5" ou 3,5", cinq radiateurs de watercooling de 480 mm et pas moins de 23 emplacements pour des ventilateurs de 120 ou 140 mm au choix.

Pour ce qui est de la ventilation justement, il n'y a pas de schéma particulier puisque le boitier n'est pas fermé. Il est ainsi possible de placer quatre ventilateurs sur la face avant, quatre sur le dessus, huit sous la carte mère et enfin sept autres du côté de l'alimentation. Autant dire que quinze emplacements (les huit sous la carte mère et les sept derrière celle-ci) seront inutiles si vous n'installez pas de radiateur de watercooling puisque le flux n'est dirigé vers aucun composant.

299 euros... sans les ventilateurs

La partie stockage est un peu délaissée avec seulement quatre emplacements de 3,5" (compatibles 2,5") placés entre l'alimentation et la connectique en façade. Cette dernière est d'ailleurs composée d'un bouton de mise en route, de quatre ports USB 3.0, de prises casque et micro.

Le Raijintek ENYO est référencé chez les grossistes et devrait donc débarquer rapidement en boutique au prix de 299 euros. Et si jamais vous avez envie d'y installer 23 ventilateurs RGB sachez qu'il faudra débourser au moins 500 euros rien que pour eux. À titre de comparaison, Thermaltake propose son Core P5 en verre trempé à 269 euros, mais il offre moins de possibilités.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

3 commentaires
Avatar de kiliking INpactien
Avatar de kilikingkiliking- 22/12/18 à 12:10:17

Splendide et cher :D

L'un ne va pas sans l'autre :transpi:

Édité par kiliking le 22/12/2018 à 12:10
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 22/12/18 à 13:10:34

Ça peut être sympa dans un salon pour remplacer le classique Sapin de Noël :D

Avatar de Yutani Abonné
Avatar de YutaniYutani- 24/12/18 à 10:50:52

(quote:38564:Furanku) Ça peut être sympa dans un salon pour remplacer le classique Sapin de Noël :D

:dix: :mdr:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact